La dépendance se définit comme étant un sentiment de manque, que l’on cherche à combler. Un sentiment qui nous ronge et qui nous hante… Il existe plusieurs types de dépendance. Elle peut être liée par exemple au sport, au sexe, à la nourriture…mais peut tout aussi bien être affective.

Qu'est-ce que la dépendance affective ?

La dépendance affective est la dépendance rencontrée dans le cadre des relations amoureuses. Elle est donc liée à une personne, plus précisément à un partenaire amoureux. Elle se traduit par un besoin permanent de l’autre. DIANE BORGA, spécialiste en gestion des émotions et le traitement de la dépendance affective et de la codépendance, souligne le fait que l’individu croit que son bonheur et son malheur dépendent spécifiquement de son amoureux. http://www.dianeborgia.com/

D’autres pensent tout simplement que seul l’amour les rendrait heureux. En effet, les personnes qui vivent de cette dépendance ont tendance à être possessif, jaloux, au point de ne pas vouloir se séparer ne serait-ce qu’un court moment de la personne aimée. Elles attendent systématiquement une preuve d’amour, qui est dû à un manque de confiance, à un esprit extrêmement négatif ou encore à la peur. Le partenaire amoureux devient alors la raison à la fois d’un bonheur et d’une souffrance. On associe souvent cela à de l’amour mais ce n’est pas le cas. C’est uniquement de la dépendance ! C’est tout simplement trouver en l’autre ce qui nous manque.

La peur de la solitude, la peur de l’abandon poussent à une dépendance affective. Il s’agit donc d’un sentiment qui cherche à combler quelque chose. C’est « L’autre » qui vient alors combler ce manque. Cette dépendance procure du bonheur mais surtout une réelle souffrance. Cette dernière devient d’autant plus grande lorsque votre partenaire amoureux cesse de vous apporter ce que vous attendez. ECKHART TOLLE, dans son livre « Mettre en pratique le pouvoir du moment présent » résume la dépendance comme étant un manque en nous que nous cherchons à combler par l’autre.

Comment se sortir de cette dépendance ?

Il faut commencer par différencier l’amour et le manque. Toujours selon, ECKHART TOLLE « La dépendance est motivée par la peur et non par l’amour ». Il faut faire un travail sur soi et se demander si la relation est réellement basée sur l’amour ou sur un manque que l’on cherche à combler.

Le meilleur moyen de se libérer de cette dépendance est de chercher à savoir justement ce qui nous rend dépendant, c’est-à-dire l’origine de nos peurs, de nos souffrances, etc. Une fois les réponses trouvées, il faudra les accepter et ne plus chercher à les combler avec une autre personne. Votre bonheur ne dépendra plus de l’autre mais de vous ! Apprenez à contrôler vos émotions. Dites-vous que vous pouvez sortir de cette impasse qui vous fait souffrir. Vous pouvez également faire appel à un coach, qui pourra vous accompagner dans ce travail sur soi.

Vous pouvez vaincre cette dépendance affective car de nombreuses personnes avant vous ont réussi !